Il existe de nombreuses différences notables entre ces deux types de revêtements de sols. Il est bon de les comparer pour souligner les avantages de l’un et de l’autre avant de s’équiper, surtout pour la création d’une plage de piscine par exemple. Ce type de surface demande l’emploi d’un matériau adapté, tant pour en faciliter l’entretien, que pour assurer la sécurité des utilisateurs.

Revetement Antiderapant Plage Piscine

Lequel de ces deux matériaux offre le plus de confort et d’avantages pour équiper les abords d’une piscine ? Comment s’assurer de faire le bon choix ? Ces deux matériaux sont-ils aussi faciles d’entretien l’un que l’autre ? Offrent-ils les mêmes possibilités en matière de finition et de couleur ?

Comparatif des différentes caractéristiques de chacun de ces produits

Nous allons détailler les propriétés de chacune de ces solutions pour l’équipement des abords d’une piscine. Nous pourrons ainsi mettre en évidence les avantages de chacune, en nous concentrant sur la pose, le confort d’utilisation quotidienne, l’aspect esthétique et la sécurité des utilisateurs.

Quels travaux suppose la mise en place de chacun de ces revêtements de sol ?

  • Le carrelage : Il doit être posé sur une dalle en béton lisse. Après s’être assuré du bon état du support, ce dernier va être encollé puis les carreaux seront posés à intervalle régulier. Il est important d’écarter chaque carreau de façon régulière afin que l’ensemble soit homogène. Il faut ensuite appliquer des joints qui garantiront l’étanchéité du sol.
  • La résine de pierre : Elle peut être posé sur une dalle en béton, sur un carrelage, voire même sur un sol en gravier stabilisé (GNT). Après s’être assuré du bon état de la surface du support, une première couche de résine époxy sera appliquée pour assurer l’accrochage de la couche supérieure. Après séchage, on peut ensuite appliquer une épaisseur de granulat de pierre (marbre ou quartz) mélangé à de la résine polyuréthane pour couvrir l’ensemble. Aucun joint n’est apparent (hors joint de fractionnement). Il faut simplement poser des réglettes métalliques afin de délimiter la surface de pose et donner un aspect bien fini au revêtement. L’épaisseur du revêtement dépendra notamment du support sur lequel on le pose. Dans tous les cas, il s’agit d’un matériau résistant.

Il s’agit là d’un résumé rapide des différentes opérations, mais on peut noter que la résine de sol peut être appliquée sur plusieurs types de sols, contrairement au carrelage.

Quelles seront les propriétés du sol une fois équipé de son revêtement ?

  • Sol en carrelage : L’étanchéité est la principale caractéristique de ce type de revêtement (dans le cas où il est scellé/collé). L’eau ruissellera à la surface. Si une pente n’est pas appliquée dès la construction de la plage de piscine, il se peut que des flaques se forment, entraînant la stagnation de l’eau. Il faut faire attention à choisir un carrelage antidérapant (> R11), sous peine de risquer de glisser à la sortie de l’eau. De plus, la céramique a tendance à emmagasiner la chaleur à laquelle elle est exposée, rendant parfois le revêtement difficile à pratiquer pieds nus.
  • Tapis de pierre : Il s’agit d’un matériau drainant qui permettra l’élimination rapide des éclaboussures. Aucune flaque ne se forme à sa surface si l’exécution des travaux a été correcte. De plus, il s’agit d’un revêtement anti-glissant (si un traitement de finition anti-glissant est appliqué).

Dans les deux cas, l’entretien peut s’effectuer à l’aide d’un jet haute pression, pour conserver la propreté de l’ensemble. Toutefois, selon le type de carrelage utilisé, il se peut que ce dernier se tâche au fil du temps, contrairement à la résine de sol qui garde son aspect originel pendant longtemps.

Revetement Esthetique Plage De Piscine

L’aspect esthétique de ces revêtements

  • Dans le cas de la pose de carrelage : Compte tenu de la variété de carreaux différents qui existent, il est possible de composer un revêtement décoratif s’accordant parfaitement à l’espace équipé. En termes de couleurs et de détails, les possibilités sont très variées.
  • Pour une moquette de pierre : Selon le minéral utilisé (marbre ou quartz), il va être possible d’adapter la couleur du sol à l’environnement que l’on entend équiper. Ne possédant pas de joints, la surface sera uniforme. Il est toutefois possible de composer des mélanges de granulats pour obtenir des motifs personnalisés directement dans le sol.

En matière d’esthétique, l’avantage revient à la résine de marbre qui donne un aspect plus haut de gamme à l’espace équipé, en permettant de mettre en valeur la piscine. Les pierres naturelles utilisées pour composer une moquette de pierre donnent un style plus noble aux finitions. L’absence de joint hors dilatation donne une sensation d’espace inégalé.

La résine de marbre est une option plus durable, plus esthétique et plus sûre que le carrelage pour équiper une plage de piscine

En conclusion de ce comparatif, l’avantage revient à la moquette de pierre. Ce produit allie toutes les qualités attendues d’un revêtement extérieur, en bord de piscine.

Pouvant également être utilisé pour équiper une terrasse ou une allée de jardin, il est possible de composer un ensemble à l’esthétique homogène, s’intégrant parfaitement dans l’environnement. A la fois anti-glissant, décoratif, durable et solide, la résine de marbre ou de quartz réunit tous les avantages qui en font le produit idéal pour équiper son espace extérieur.

A l’heure d’entamer la rénovation des parties extérieures de votre maison, envisagez cette solution comme une option vous permettant de vous équiper de façon durable, tout en garantissant la sécurité des occupants. De plus, facile à entretenir, ce matériau vous garantira la tranquillité, pour des décennies.

Fermer le menu