PROJETS & IDÉES

Un projet de rénovation de cour d’école à Lombez (32)

La cour de l’école élémentaire Pétrarque à Lombez (Gers) nécessitait d’être rénovée. À cette occasion se sont engagés des travaux de rénovation afin de proposer aux enfants une cour qui leur ressemble.

Auparavant, la cour était constituée d’un sol minéral de type enrobé ainsi que quelques arbres ici et là ayant pour conséquences une mauvaise infiltration des eaux de pluie, une concentration de la chaleur (effet d’ilot thermique), un manque d’ombre ainsi qu’un risque de blessures élevé.

Cour d'école bitume

Une rénovation de cour d'école attendue

Nous avons pu comprendre l’essence même de ce projet grâce à un carnet d’esquisses réalisé par les maitres d’œuvre : une rénovation de la cour qui a été pensée pour les enfants et par les enfants.

En effet, les élèves de l’école ont été mis au cœur du projet puisqu’ils ont été consultés en amont afin d’en apprendre plus sur leurs attentes et besoins.

Puis c’est lors d’un atelier que les enfants ont pu réaliser des maquettes de la cour afin de choisir quels types d’activités ils souhaitaient et à quels endroits.

Aux cours de ces échanges, différentes idées sont ressorties :

  • Un jardin
  • Un labyrinthe végétal
  • Des plantes pour « respirer et faire joli »
  • Planter des fruits et des légumes
  • Un potager
  • Plus de couleurs
  • De l’ombre
  • Des perchoirs à oiseaux
  • Etc…

Comme on peut le constater avec cette liste non exhaustive de choses proposées par les enfants, ces derniers ont un réel souhait de faire revenir la nature au cœur de leur école.

La rénovation de cette cour d’école présente plusieurs objectifs :

  • Intégrer les enfants dans le projet et le choix des différentes solutions car ils en seront les premiers usagers et donc les premiers impactés
  • Désimperméabiliser la cour afin de limiter les effets d’îlots de chaleur
  • Végétaliser la cour afin de créer des zones d’ombres, du confort et encore abaisser la température de la cour tout en étant en accord avec le souhaits de écoliers.

Nous sommes donc devant un projet conséquent porté par des enfants pleins d’espoir. Une cour plus verte, plus confortable, plus attirante et surtout plus respectueuse de l’environnement.

Des solutions pour les enfant et l'environnement

Suite à cette longue analyse de l’existant et des besoins de chacun, la paysagiste Camille Frechou et l’architecte Marie-Madeleine Salvanes ont pu faire différentes propositions aux enfants au travers d’esquisses ou de photos pour les jeux et mobilier mais également une palette végétale ainsi que différentes propositions de revêtements de sol.

Chez Résineo, nous avons été consultés pour la réalisation d’une grande partie de la cour en Résineo Quartz, un revêtement minéral constitué de granulats naturels de quartz liés entre eux par une résine transparente haute performance. Constitué à 97% de vide, notre revêtement est perméable jusqu’à 50L/m²/sec, il limite donc les eaux stagnantes, le risque de chute. Aussi, les cavités présentes dans le revêtement font qu’il est en moyenne 5°C plus frais qu’un matériaux pleins de même teinte. Enfin, nous venons appliquer un traitement de finition ayant pour but de renforcer le revêtement en surface mais surtout réduire la glissance du sol afin d’assurer la sécurité des enfants.

Le choix d’un revêtement perméable Résineo est donc tout à fait en accord avec les besoins du projet.

Nous avons dans un premier temps réalisé une maquette 3D de la cours afin que les enfants, les parents d’élèves, les personnels ainsi que les élus locaux puissent se projeter au mieux.

3D cour d'école

Une cour perméable et végétalisée

Une fois la solution validée la réalisation des travaux allait pouvoir commencer. C’est notre partenaire MSB Aménagement qui était en charge de la réalisation. Ainsi, environ  500 m² de Résineo Drain Quartz ont été appliqué sur GNT début Août par notre partenaire pour un résultat des plus satisfaisants.

On vous laisse apprécier ces quelques images :

Il ne restait plus qu’à aménager les zones en pleine terre qui sont en partie recouvertes par des copeaux ou écorces de bois, une autre solution perméable pour créer différentes zones dans la cour tout en les sécurisant : les copeaux d’écorce ou de bois ont une excellente capacité amortissante, équivalente à un sol souple synthétique jusqu’à 3 mètres de hauteur de chute. Pour finir, l’installation des différents mobiliers et structures a eu lieu à la fin de l’été.

C’est donc dans une dynamique sociale et écologique que cette cour d’école a été rénovée en s’appuyant sur le projet des cours oasis à Paris. L’idée est de renforcer la capacité des territoires à faire face aux enjeux climatiques et sociaux de demain et permettre d’envisager de nouveaux usages pour les cours d’école.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Vous avez un projet ?

Applicateurs agréés dans toute la France